La Gentleman du Cœur 2016

La Gentleman du Cœur 2016

Ce weekend je ne serais pas engagé pour une course cyclosportive mais pour la 10ème édition de « La Gentleman du Cœur » organisée par Mécénat Chirurgie Cardiaque. Créée en 2007, la compétition s’organise autour d’un contre-la-montre par équipe de deux autour de l’Hippodrome de Longchamp à Paris. Plus de 300 cyclistes prennent le départ chaque année pour 5 tours de circuit (18 km à parcourir au total).

J’avais lu quelques informations concernant cette épreuve grâce à We Love Cycling France, puis lorsque j’ai su qu’il fallait être deux j’ai laissé de côté l’idée d’y aller. C’est alors que j’ai vu le lendemain sur la timeline Facebook de Julien MELOUX un partage de cette information accompagné d’un texte de soutien.

Même si je connais pas de cycliste à Paris… Je suis concerné à juste titre! Comprenne qui pourra 🙂

Je lui est donc tout de suite proposé d’y aller, puisqu’il y a quelques années, Julien s’est fait opérer du cœur dès ses 6 ans et une seconde fois il y a bientôt deux ans (30 ans). Il a donc une bonne idée de ce que ces enfants en attente d’opération peuvent vivre. Je connais Julien depuis février 2016 lors du premier échange de Pédaleur avec ses abonnés (depuis le lancement de la première box). Cette année est la première où Julien roule autant et son objectif de 5 000 km est bientôt atteint !

12670035_871196796330217_7264445419014982072_n
(Julien est à ma droite, à gauche de la photo)

Nous ne chercherons pas la performance durant ce contre-la-montre. Nous participerons pour prendre du plaisir avant tout et d’une certaine façon de remercier cette association qui permet à des enfants de se faire opérer comme Julien à pu le faire. Nous nous élancerons de la rampe de lancement du Tour de France à 14h10 ce dimanche. Nous profiterons du weekend pour aller rouler autour du Château de Versailles et dans Paris pour la journée sans voiture du dimanche.

gentlemen

La course est terminée et comme prévu Julien aura prit ma roue pour les 5 tours de course. Une belle expérience pour lui malgré la différence de niveau de devoir s’accrocher à une roue et surtout de pouvoir rouler à une vitesse moyenne qu’il n’avait encore jamais réalisée (32,653 km/h) sur un vélo ! Le dernier tour à été pour moi le meilleur, non pas car étions bien classé au général (76/88 au scratch et 5/6 dans notre catégorie), mais parce qu’il a pu se dépasser et finir sur un bon chrono histoire de ne pas avoir de regret (Eh oui, 18 kilomètres ce n’est pas long !). Julien aura beaucoup apprit ce weekend et nous nous serons surtout bien amusé, que ce soit en balade (Versailles, Champs-Élysées, Notre-Dame, Tour Eiffel, etc.) ou en course avec la préparation qui l’a précédée.

img_20160924_173438 img_20160924_175722 img_20160925_101818img_20160925_100846 img_20160925_132105 img_20160925_140118 img_20160925_140915

Démarrez une conversation